COL - Cp 5544
CH 1002 Lausanne
CCP 10-14332-9
info@oiseau.ch
 
Nouveauté sur le site Informations générales sur le COL Programme des excursions et conférences Les réalisations du COL   Les observations rares et moins rares...    


Vue du col depuis le chemin menant à la Dent de Jaman. Les participants au camp d'études sont logés dans un des chalets du col de Jaman.


Coucher de soleil sur le lac Léman au mois de septembre. Vue depuis la station d'observation du col de Jaman.


La barrière de filets est installée sur la crête du vallon de Jaman, qu'on voit au premier plan. La cabane de baguage. Au deuxième plan, on distingue le Corbé, premier sommet de la chaîne des Verraux.


Lors des belles journées ensoleillées, de nombreux observateurs guettent le passage des oiseaux, notamment celui des rapaces.

NOUVELLE ADRESSE POUR CETTE PAGE
CLIQUER ICI


Etude de la migration automnale des oiseaux et des chauves-souris au col de Jaman.

Une permanence de baguage est à nouveau en cours au col de Jaman,
du 1er août au 20 octobre 2006.

Afin de mener à bien cette étude, des collaborateurs sont recherchés pour aider à contrôler les filets (la capture s'effectue de jour comme de nuit), participer aux travaux pendant le baguage et s'occuper d'autres tâches moins spécifiques (préparation des repas, entretien des installations).

Les personnes astreintes au Service Civil sont également invitées à effectuer une période à Jaman. Comme chaque année, les participants sont logés dans la cabane du "Ski-club Libéria" de Lausanne (possède cuisine, toilettes, douches, dortoirs et chambres séparées); elle est située en contrebas du col (versant ouest), à la sortie de la forêt vers le pâturage.

Pour le camp 2006, des collaborateurs sont recherchés pour mener à bien l'ensemble des travaux. Toute personne désirant participer est bienvenue. Ce camp offre l'opportunité d'approfondir ses connaissances sur l'identification et la biologie des oiseaux et des chauves-souris.

Si vous désirez y participer, il suffit d'envoyer votre inscription au moyen du formulaire ad hoc que vous pouvez demander à l'adresse ci-dessous. Il n'est pas indispensable d'avoir déjà des connaissances en ornithologie ou en chiroptérologie. Pendant votre séjour, dont vous déterminez la durée, vous serez encadrés par une équipe compétente de naturalistes.

 

Vous pouvez consulter
ici les rapports Jaman:
Rapport 2005 [pdf]
Rapport 2004 [pdf]
Rapport 2003 [pdf]

Rapport 2002 [pdf]

Rapport 2001 [pdf]
Rapport 2000 [pdf]
Rapport 1999 [pdf]
Rapport 1998 [pdf]
Rapport 1997 [pdf]
Rapport 1996 [pdf]

 

 

Roitelet Huppé (Dinah Saluz)

Grimpereau des Bois (Dinah Saluz)

Le fonctionnement du camp n'étant que partiellement assuré par le soutien de sponsors, une participation aux frais d'hébergement et de nourriture est demandée:

Prix/jour passage avec repas:

  • Fr 10.- passage avec repas
  • Fr 10.- nuitée sans repas
  • Fr 25.- 1 jour
  • Fr 15.- 2 jours
  • Fr 14.- 3 jours
  • Fr 13.- 4 jours
  • Fr 12.- 5 jours
  • Fr 11.- 6 jours
  • Fr 10.- 1 à 2 semaines
  • Fr 9.- 2 semaines à 1 mois
  • Fr 8.- dès 1 mois

    Le prix par jour comprend 3 repas et la nuit.

Nous encourageons les personnes qui n'ont jamais observé le phénomène de la migration à venir nous rejoindre (la durée est à convenance), même si elles n'ont que peu de connaissances en la matière.

Nous nous réjouissons de vous retrouver au col de Jaman !

Grosbec casse-noyaux (Dinah Saluz)

Depuis 40 ans, des observations animalières sont effectuées au col de Jaman, situé dans les Préalpes vaudoises au-dessus de Montreux, à 1512m d'altitude.

Ce site s'est révélé particulièrement intéressant pour l'étude de la migration postnuptiale des oiseaux et des déplacements automnaux des chauves-souris. Sa position géographique, à l'extrémité sud-ouest de la vallée de la Gruyère, explique en bonne partie la concentration des oiseaux observée en automne, puisque l'orientation générale de la migration en Europe centrale correspond à l'axe de la vallée. Les chauves-souris, dont certaines espèces sont migratrices, viennent notamment profiter de l'abondance des insectes dont elles font leurs proies.

Les nombreuses observations accumulées à cet endroit par un petit nombre de naturalistes (ornithologues et chiroptérologues) ont été l'élément déterminant qui a conduit à l'organisation de camps d'études dès 1991. Une infrastructure importante de capture pour le baguage des oiseaux et des chauves-souris a été mise en place pour récolter des données pendant les mois d'août à octobre, période pendant laquelle les observations sont les plus denses.

De 1994 à 2005, grâce à l'appui de sponsors et à la participation de nombreux collaborateurs bénévoles, il a été possible d'organiser un camp chaque année, ce qui a permis de baguer près de 108'000 oiseaux, et environ 2'500 chauves-souris. Au total, 117 espèces d'oiseaux et 17 de chauves-souris ont été capturées au col de Jaman.

En 1997, une association, le "Groupe d'études faunistiques de Jaman", a été créée dans le but d'assurer l'organisation et le suivi des recherches. Il comprend un comité d'une dizaine de naturalistes d'horizons divers et une centaine de membres et de personnes intéressées.

Grive Mauvis (Dinah Saluz)

Pour toute demande de renseignements, contacter le:

"Groupe d'études faunistiques de Jaman"
Lionel Maumary, président
tél: 079 323.17.03
E-mail: lionel.maumary@oiseau.ch

Vous pouvez aider le «Groupe d'études faunistiques de Jaman» en versant un don au:
Projet ornithologique Jaman
Laurent Vallotton
CCP 18-3997-4


Consultez ici votre e-mail [réservé aux e-mail ...@oiseau.ch].
Demandez ici votre adresse e-mail ...@oiseau.ch [offre gratuite réservée aux membres du COL].
Webmaster contacter le service technique de ce site.
[site référencé sur le portail suisse des oiseaux sauvages: www.oiseaux.ch]